Nos activites récentes

Thèmes abordés par l'AMJHL depuis Septembre 2015

Pologne ; Israël et Palestine ; marranes portugais

Samedi 29 Avril 2017 à 14h30 salle Pétrarque

le Marranisme portugais, conférence de Margarida Lévy, ancienne attachée culturelle à Lisbonne.

Juifs et le Portugal, c'est une longue histoire faite de périodes calmes et d'explosions de violence. C'est une histoire plus vieille que le Portugal, l'une des plus vieilles nations d'Europe, dont l’indépendance date de 1139.

La présence d'une communauté juive est établie à partir de 390 de notre ère. Cette communauté a joué un rôle majeur dans les Grandes Découvertes Portugaises du XIVème siècle mais l'arrivée de l'Inquisition va pendant 228 ans semer la peur et la terreur. Pour fuir les persécutions, beaucoup de juifs vont se convertir et se maintenir fidèles en secret à la foi mosaïque.

Février-Mars 2017

En collaboration avec le CCCJ et Radio-Aviva, nous avons participé à l'opération Sauvons les archives organisée par le Mémorial de la Shoah

Samedi 4 Mars 2017 à 14h30 au Théâtre Tabard

14h30: Conférence f'Elysée Lopez sur le Camp de Rivesaltes,

15h45 : Assemblée générale annuelle de l'AMJHL

Mercredi 8 Mars 2017 à 19h30 au cinéma Nestor Burma

A l'occasion de la Journée internationale de la femme, hommage à Roni Elkabetz : projection de Prendre femme, suivie d'un débat animé par Deborah Saiag, actrice et réalisatrice.

Samedi 21 Janvier 2017 à 14h30, salle Guillaume de Nogaret

Projection de courts-métrages israéliens et palestiniens sur l'eau, fournis par La Paix Maintenant, en présence de l'un des réalisateurs, Y. Rozenkier.

Une présentation détaillée (en anglais) de ces films se trouve sur le site suivant

Samedi 10 Décembre à 14h30, au Théâtre Tabard

Le Dibbouk dans l'imaginaire Juif,

projection du film tiré de la pièce de Shalom Anski et débats

Le film a été présenté par Henri Jouf. Suite à la projection, Corinne Daubigny, philosophe, psychanalyste, auteure (Les origines en héritage, 1993, et nombreuses contributions), co-rédactrice de la revue du Coq-Héron (psychanalyse et sciences humaines, éd. Eres) est intervenue, à travers une lecture inédite de la pièce de théâtre Le Dibbouk, sur le caractère pionnier de la démarche anthropologique de Shlomo Anski quant aux approches transculturelles des souffrances contemporaines : «  Entre deux mondes », comment surmonter ensemble les catastrophes collectives de la Mémoire ? 

Voir ici la présentation détaillée faite par Corinne Daubigny

Nous profitons de l'occasion pour signaler deux livres remarquables sur le monde yiddish :

Y.L. Peretz,Les oubliés du shtetl (trad. et annotations Nathan Weinstock), Plon, Paris 2007.

Jean Baumgarten , Céline Trautmann-Waller, Rabbins et savants au village, Etude des traditions populaires juives XIXe - XXe siècles

ainsi que le dvd Trésors du cinéma Yiddish, sorti en Décembre 2016, qui contient notamment Le Dibbouk

jeudi 24 Novembre à 19h30 au Centre Culturel Juif

Chagall et les peintres juifs de l'Ecole de Paris,

Conférence de Jacqueline Pérardel, historienne de l'Art

L’École de Paris a rassemblé des artistes ayant contribué à faire de Paris le foyer de la création artistique jusque dans les années 1960. Elle a compté dès son origne de nombreux peintres juifs, le plus célèbre étant Marc Chagall.

Vendredi 7 Octobre à 20h

La Manufacture Compagnie Jean-Claude FALL a présenté

Une vie bouleversée, d' Etty Hillesum

Salle A3 5 rue Reynès - 34000 Montpellier

(soirée du Vendredi 7 Octobre réservée pour l'AMJHL.

La représentation a été suivie d'un débat avec Jean-Claude Fall et Roxane Borgna.

Activités antérieures : cliquez

Retour à la page d'accueil

Retour à l'agenda